Capture d’écran 2020-03-21 à 14.35.36.jpg
Manon Muller

MANON MULLER

Enseignante de yoga certifiée F.N.E.Y. et U.N.Y.

Enfant, je faisais du théâtre et de la danse. Ces pratiques m’ont permis de prendre contact avec mon corps. Le souffle qui se fait et se défait, le grandissement, la conscience du geste et de sa posture. Le fait de se tenir debout immobile, c’était déjà danser, à condition d’y être pleinement. Je passais aussi beaucoup de temps en montagne, où j’ai découvert l’ajustement : la nécessaire économie de moyen qui se met en place dans le corps pour pouvoir avancer. Le rythme lent et régulier des pas, accordé au rythme lent et régulier du souffle. Une méditation qui frôle l’ivresse quand s’y mêle la beauté du paysage… Mon initiation concomitante au yoga, par ma mère elle-même enseignante, a fait écho à ces expériences. Le yoga contenait tout cela : intériorité, ajustement dans l’effort, contact avec le corps par l’intermédiaire du souffle et du mouvement, expérience esthétique, paix.
Après une enfance et adolescence dans la Drôme je suis partie faire mes études à Lyon, puis Lille, Paris, Dakar. J’ai continué le yoga auprès de diverses enseignantes selon la ville dans laquelle je me trouvais. Parmi elles : Cécile Beaudin, Pascale Brun, Véronique Ruhl. Différentes « lignées » de yoga, signant différentes approches et pédagogies. En 2018 j’ai rejoint l’École Française de Yoga Auvergne Rhône-Alpes, fondée par Boris Tatzky, car je voulais approfondir mes connaissances sur le yoga et pratiquer de façon plus quotidienne et autonome.
Aujourd’hui je souhaite partager cette expérience qu’est le yoga dans les cours que je vous propose. Je continue à pratiquer, seule et au contact d’enseignants et enseignantes. L’expérience du yoga se renouvelle à chaque fois qu’elle est initiée. Nous répétons des enchainements, des exercices, mais rien n’est jamais identique à la fois précédente. La prise de contact authentique avec son corps est toujours renouvelable et à renouveler.